Article RH

 

 

 

 

Créée en février 2018 et située à Bordeaux, l’école d’intégration d’Alpes Contrôles est un premier pas pour les jeunes diplômés dans le processus de leur prise de poste. Elle s’ouvre aux ingénieurs en Contrôle Technique de Construction (CTC) et aux Coordonnateurs en Sécurité et Protection de la Santé (CSPS). Focus ses modalités.

 

 

 

Une école d’intégration pour les jeunes en CTC et CSPS

L’école d’intégration d’Alpes Contrôles a pour but de faciliter l’intégration et la prise de poste des jeunes embauchés sur les métiers d’ingénieurs généraliste CTC et de coordonnateurs SPS. Première étape dans l’accompagnement des jeunes, elle s’intègre au cursus « plan jeunes » d’Alpes Contrôles organisée par la Direction Technique.

La formation proposée au sein de cette école permet aux jeunes d’assimiler les bases nécessaires et suffisantes pour être plus vite autonome en agence. En s’appropriant progressivement aussi bien le savoir, le savoir-faire et le savoir-être d’Alpes Contrôles, les nouvelles recrues s’adaptent plus facilement au fonctionnement et aux méthodes de travail de l’entreprise.

– une vision du métier de contrôleur technique ou de coordonnateur sécurité de protection de la santé chez Alpes Contrôles

– une première expérience terrain après avoir été confronté à des situations réelles sur les chantiers

– une meilleure confiance en soi vis-à-vis de ce métier, avec un accompagnement progressif

– Une prise de connaissance de l’ensemble des activités proposées au sein de l’entreprise

 

Un accompagnement personnalisé

 

Plusieurs animateurs dédiés

– En CTC, les jeunes sont suivis et encadrés par une vingtaine d’animateurs, tous collaborateurs d’Alpes Contrôles. Plus de 21 modules tutorés techniques viennent agrémenter la formation sur les principaux aspects du métier.

–Pour le SPS, une formation de niveau 3 est assurée avec un accompagnement individualisé et personnalisé.

– En complément, une dizaine de modules communs à ces métiers permettent de compléter les connaissances de ces collaborateurs.

 

Un cycle de formation en alternance sur 11 semaines

L’école d’intégration d’Alpes Contrôles fonctionne sur un cycle de formation de 11 semaines en alternance avec l’agence de rattachement, avec trois sessions par an.

« Ce format en alternance permet aux jeunes une mise en situation rapide sur les dossiers de leur agence de rattachement en interactions avec leurs nouveaux collègues. Un tronc commun CTC / SPS leur permet d’acquérir une vision globale de ces métiers, mais aussi des autres activités développées au sein d’Alpes Contrôles. Cette phase d’intégration permet également de se familiariser avec les moyens matériels et opérationnels de l’entreprise et d’approcher les nouvelles technologies proposées, telles que l’utilisation du BIM et de drones ; elle permet aussi de se familiariser avec les matériaux biosourcés, les énergies renouvelables, activités s’inscrivant dans une démarche de développement durable qu’Alpes Contrôles soutient fortement » explique Hugues Salomé – Directeur Région Sud-Ouest.

 

Une logistique entièrement prise en charge

Dans ce cadre, l’entreprise prend à sa charge les frais de logement et de transports des jeunes qui participent.

A l’issue de ces 11 semaines, les jeunes poursuivent leur intégration à 100% dans leur agence de rattachement et continuent d’être formés progressivement par la Direction Technique pendant 2 ans.

 

Un recrutement accru chaque année

Alpes Contrôles souhaite renforcer ses équipes de façon accrue sur toute la France. Chaque année, plus d’une vingtaine de postes sont ouverts aux débutants en CTC et SPS pour intégrer l’école. Découvrez nos offres d’emploi >>>

 

 

Partager sur