Article

Alpes Contrôles, partenaire du Club Med depuis 20 ans

C’est avec le premier Club Med de Serre Chevalier (05) et Richard GEVAUDAN, chef d’agence de l’agence de Grenoble, qu’en 1999 Alpes Contrôles a initié ses missions en tant que bureau de Contrôle Technique. Plus tard en 2003, avec les missions de Sécurité Protection de la Santé, Alpes Contrôles devient un partenaire privilégié de ce maître d’ouvrage international. Depuis, plusieurs Club Med ont été livrés en Savoie et Haute Savoie (Peisey Nancroix, Valmorel, Val Thorens, Samoëns, Arc 1600, la Rosière) pour satisfaire les vacanciers et faire travailler des centaines de saisonniers.  

 

Alpes Contrôles missionné pour trois opérations de grande envergure en 2021

 

L’agence Alpes Contrôles de Chambéry, et plus ponctuellement d’Albertville, interviennent dans la construction ou la modernisation des Club Med dans toute la France. La majorité des sites se situe majoritairement dans les 2 Savoies.

3 chantiers sont en cours en Savoie :

-Le Club Med de Tignes en cours de construction. Cette structure ouvrira ses portes fin 2022

-Le Club Med de Val d’Isère pour une extension rénovation dont la livraison est prévue fin 2022

-Le Club Med de Peisey Nancroix également pour une extension rénovation dont la livraison est prévue fin 2021

Ces chantiers mobilisent au minimum quatre experts pour chaque chantier dans les métiers du Contrôle Technique  sur les missions de solidité, sécurité et accessibilité handicapé : généraliste, structuriste, géotechnicien et vérificateur électrique.

 

Des paysages de montagne qui imposent des spécificités techniques particulières

 

Ces types d’opérations imposent plusieurs contraintes techniques, explique Stéphane Blockelet, Ingénieur généraliste en Contrôle Technique de Construction à l’agence de Chambéry, spécialiste des constructions Club Med.

– Des contraintes de charpente et de couverture

« Nous devons opérer des contrôles rigoureux sur la couverture et la charpente. Ceci s’explique du fait des spécificités du climat de montagne et aux phénomènes qui découlent de l’accumulation de neige ».

-Des contraintes géotechniques

« Ce sont des structures classiques en béton armé, mais qui posent des problématiques liées à la géotechnique et aux soutènements. Des techniques comme du jet grouting ou des parois clouées sont souvent utilisées. Sur Tignes, la structure est sur pieux pour supporter et stabiliser toute la structure».

 

L’agence d’Albertville est ponctuellement sollicitée en tant que spécialiste structure. Les contrôles de structures permettent l’adaptation au site et aux contraintes de la pente.

 

« On est sur des structures plutôt classiques sans souci majeur sur l’ensemble de l’ossature en béton. En revanche, les constructions sur pieux tel que le Club Med de Tignes nous demandent davantage de contrôles. Avec l’aide de notre géotechnicien Pierig Le Fol, les essais au niveau des pieux ont été indispensables pour sécuriser l’ensemble des intervenants face à un contexte géotechnique complexe » souligne Laurent Boch, Ingénieur Structures à l’agence d’Albertville.

 

 

-Des contraintes liées à la pression atmosphérique

« Nous avons aussi des contraintes concernant l’équilibrage des doubles-vitrages. En montagne, la pression est moins élevée qu’en plaine, les vitrages doivent être adaptés à la pression atmosphérique pour éviter les casses. » reprend Stéphane Blockelet.

-Des contraintes de drainage

« De plus, ces constructions sont systématiquement situées dans un contexte de fort dénivelé, ce qui suppose que les eaux liées à la fonte des neiges ou aux intempéries doivent être récupérées. Un système de drainage généralisé autour et sous le bâtiment permet leur évacuation ».

 

Club Med – Alpes Contrôles : une étroite collaboration

 

Pierre Edouard Millant, Chef de projet des constructions de montagne depuis 3 ans pour le Club Med, nous parle de la spécificité des chantiers et de ses attentes concernant le Contrôle Technique de Construction.

« Nos projets de construction ou de rénovation sont généralement d’une grande ampleur et d’une courte durée. Nous avons intérêt de missionner un contrôleur technique expérimenté qui connait les structures et qui s’intègre facilement dans une équipe de maitrise d’œuvre qui se doit d’être efficace. L’important c’est la synergie entre les membres du projet qui va permettre d’aboutir au succès d’une opération à forts enjeux ».

 

La complexité du chantier du Club Med de Tignes impose un contrôle précis et rigoureux des installations.

« Sur un chantier comme ça, vous avez un panel de techniques qui sont utilisées : charpente métalliques, bois, béton…etc. Le spectre est plus large que sur un chantier classique ce qui implique la multiplicité et la diversité des contrôles. Le parcours n’est pas toujours facile, le terrain n’était au départ pas propice à l’accueil d’une structure. Alpes Contrôles nous permet d’assurer la totalité des contrôles dans les règles de l’art » ajoute Pierre Edouard.

 

Des projets complexes qui mobilisent différentes expertises

 

La construction d’un Club dure en moyenne deux ans. Cela suppose un suivi et une rigueur dans la conduite de projet dans un écosystème de montagne.

« L’environnement réglementaire n’est pas du tout le même. Le règlement est globalement fait pour des bâtiments rectangulaires sur un terrain plat, nos projets sont toujours très découpés, sur des terrains en pente. » témoigne Stéphane.

 

Les équipes de Chambéry et d’Albertville associent leur expertise pour analyser, et coopérer avec les intervenants sur les chantiers : le maître d’ouvrage, l’architecte, les bureaux d’études et les préventionnistes sur l’aspect sécurité incendie.

« L’aspect intéressant, il est sur la complexité des projets. Comme on intervient toujours très en amont, et c’est l’avantage avec le Club Med avec qui on est fidélisé depuis 20 ans, cela nous permet de cerner très vite toutes les problématiques et de travailler en étroite collaboration avec tous les acteurs » ajoute Stéphane.

 

Forte de son expérience terrain, la société Alpes Contrôles s’engage aux côtés du Club Med en participant à la construction et à la rénovation des bâtiments, et ainsi assurer la sécurité des milliers de personnes qui fouleront et dévaleront les pistes été comme hiver !

Partager sur