Article

Publié le 12/12/2022

Station de ski de Gourette : Alpes Contrôles accompagne le chantier des remontées mécaniques

Dans les Pyrénées-Atlantique, la petite station familiale de Gourette a mis en place un vaste chantier de restructuration de son domaine skiable. Objectif : faire face au changement climatique en construisant de nouvelles liaisons de remontées mécaniques au-delà de 1 500 m d’altitude. Alpes Contrôles accompagne ce chantier dans le cadre d’une prestation de contrôle technique de construction.

Un chantier de modernisation des remontées mécaniques pour s’adapter au réchauffement climatique

Livraison de la première remontée mécaniques du chantier de modernisation de la station de Gourette
Livraison de la première remontée mécaniques du chantier de modernisation de la station de Gourette

Située à 1 350 m d’altitude, la station de Gourette subit les effets du réchauffement climatique et doit faire face au manque d’enneigement en basse vallée. Pour s’adapter à ces changements, le Conseil Départemental a lancé un grand plan d’investissement pour moderniser la station emblématique des Pyrénées. Entre 2020 et 2024, il a été programmé la construction de nouvelles remontées mécaniques.

La livraison de la première phase de ce grand chantier est imminente à quelques jours de l’ouverture du domaine skiable. C’est pourtant durant la période estivale que l’essentiel du chantier de construction de la première remontée mécanique s’est déroulé.

Une mission de contrôle des ouvrages de remontées mécaniques

Pour s’assurer de la conformité de l’ouvrage, la vérification avant la livraison a eu lieu en décembre sous la neige.

Alpes Contrôles a apporté son expertise pour le contrôle technique de construction lors du chantier de construction et plus précisément pour:

Le contrôle de la solidité des ouvrages de remontées mécaniques (Mission L)

Le contrôle de la conception et de l’exécution des fondations avec un contrôle renforcé du ferraillage pour la partie génie civile

La vérification avant mise en service

La maîtrise des risques liés à ces structures nécessite une vérification de la conformité du projet à la réglementation technique pour garantir la sécurité des personnes.

 

Une expertise reconnue en transports guidé par câble : un potentiel à transposer en milieu urbain

Télésièges, télécabines ou autres funiculaires… Alpes Contrôles dispose d’une expertise sur le contrôle technique de construction de transports guidés par câble. Avec plus de 100 chantiers à son actif depuis 1988, principalement dans les Alpes, Alpes Contrôles développe cette activité aujourd’hui dans les Pyrénées avec ce premier chantier à Gourette.

« Notre implantation à Pau, à moins d’1h des Pyrénées, nous permet de déployer l’activité sur le massif pyrénéen comme c’est le cas à Gourette. Nous pouvons nous appuyer sur l’expérience acquise depuis plusieurs années dans les Alpes. » souligne Julien Carles, Responsable d’agence de Pau – Pyrénées Adour.

Au-delà des massifs montagneux, l’activité de contrôle des transports guidés par câble est tout à fait transposable en milieu urbain. La réglementation régie par le Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés (STRMTG), historiquement compétent pour les seules remontées mécaniques, a élargi en 2001 son champ d’actions aux transports guidés : métros, tramways, chemins de fer touristiques et secondaires.

« En France, le transport urbain par câble se développe… Notre expertise acquise en montagne couplée à nos 60 implantations en France nous permettrait de se positionner également sur ce type de chantier. » explique Laurent BOCH, Ingénieur Structures – Contrôle Technique des Constructions.

 

 

Partager sur